L’ergothérapie, les maux de dos et le travail

    groupe-synergo-image-bloc-readaptation-ergo

    Mathieu, 35 ans, travailleur de la construction, s’est blessé au dos en manipulant un tuyau à bout de bras dans un escabeau. Il a consulté son médecin qui a diagnostiqué une entorse lombaire et recommandé un arrêt de travail de quelques semaines. Deux mois ont passé, mais la douleur est toujours présente et augmente dès qu’il fait un léger effort physique. Mathieu se demande s’il sera capable de reprendre son travail un jour.

    L’ergothérapeute est un professionnel de choix pour aider la personne souffrant de maux de dos à reprendre ses activités habituelles, comme le travail et les tâches à la maison.

    Comme l’emploi de Mathieu est exigeant physiquement, l’ergothérapeute pourra d’abord aider ce dernier à recouvrer sa force musculaire et son endurance par des activités en clinique qui ressemblent à ses tâches de travail, en augmentant graduellement la difficulté des tâches.  Puis, Mathieu, son conseiller en réadaptation à la CNESST et son employeur pourront collaborer avec l’ergothérapeute pour établir un plan de retour au travail, tel un retour progressif débutant par des demi-journées et en évitant, au début, le soulèvement des charges lourdes.  Il est fort possible que l’ergothérapeute continue à assurer un suivi durant le retour progressif, car cette étape est considérée comme le prolongement de la réadaptation, vers le retour au travail régulier.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Partager cette page!