La fibrolyse myofasciale par technique de crochetage – physiothérapie

Voyages: conseils et astuces pour éviter la douleur due à un long trajet
16 août 2018

Méthode développée par le physiothérapeute Suédois Kurt Ekman dans les années 1970.  Il s’agit d’une technique manuelle   par l’intermédiaire de crochets dont l’extrémité est aplatie et permet, en se plaçant entre les gaines musculaires,  de dégager les plans de glissement entre les différents muscles.

Les actions de cette technique sont multiples :

Diminution des adhérences qui diminuent les plans de glissement entre les tissus  dans les cas de cicatrices ou  après un hématome

Action sur les dépôts calciques et uriques surtout à proximité des articulations

Action circulatoire par augmentation de la circulation sanguine à l’endroit travaillé

Les indications sont autant pour le milieu sportif que pour de nombreux autres cas d’affections pouvant entrainer des restrictions de mobilité

  • Traitement des adhérences consécutives aux traumatismes entrainant des épanchements tissulaires
  • Traitement des adhérences consécutives à un acte chirurgical
  • Traitement des douleurs  dans le cadre de syndromes inflammatoires ou non de l’appareil locomoteur comme les tendinites,  périarthrites, épicondylites, lumbago, torticolis, myosites, etc .
  • Traitement des névralgies consécutives à une irritation mécanique des nerfs périphériques : irritation du nerf d’Arnold, névralgies cervico- brachiales, intercostales, sciatalgies, etc.
  • Syndromes trophiques des membres : algoneurodystrophie, canal carpien, syndromes des loges, etc.
Partager cette page!